Le prototype de SpaceX explose…après un atterrissage réussi

SpaceX ne semble jamais prendre de vacances. Cela étant, ses expérimentations ne sont pas toujours pleinement concluantes. Après avoir réussi son tout premier atterrissage, un prototype du prometteur Starship a explosé le 3 mars 2021 à environ minuit trente sur la base de Boca Chica, heure de Paris.

Ce qui constitue une ébauche du potentiel vaisseau martien s’est envolé à plus de 10 kilomètres de la pointe sud du Texas mercredi. Il a réalisé sans vaciller une manœuvre de bascule à l’horizontale, succédant à l’extinction des moteurs. Puis ces derniers se sont rallumés pour un retour à la verticale et une descente sans encombre vers le sol.

John Insprucker, commentateur de SpaceX, s’est manifestement un peu avancé en commentant l’opération : “La troisième fois est la bonne”. La diffusion a été interrompue peu de temps après, ne permettant pas aux internautes d’assister à l’explosion.

A l’heure où nous rédigeons ces lignes, la firme créée par Elon Musk n’a pas donné d’explications à cet événement malheureux. Selon Ars Technica, média sérieux notamment consacré aux actualités scientifiques, l’explosion aurait pu être occasionnée par une valve défectueuse et une potentielle fuite de méthane.

Paradoxalement, cet énième lancement s’inscrit dans une forme de progression. Les deux précédents vols baptisés SN8 et SN9 qui ont eu respectivement lieu en décembre 2020 et février 2021 n’ont en effet même pas eu la chance de réussir leur atterrissage, ils se sont écrasés au sol après avoir ont une altitude similaire que le SN10.

Un premier vol orbital du vaisseau est prévu pour la fin de l’année. Musk a déclaré qu’il avait l’intention de faire voler le milliardaire japonais Yusaku Maezawa autour de la lune avec le vaisseau en 2023.