La 6ème extinction de masse est sous nos yeux

Des scientifiques ont fait paraître dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences une étude portant sur la sixième extinction massive qui se manifeste actuellement sous nos yeux. Selon eux, plus de 500 espèces de vertébrés seraient proches de disparaître.

Dans le cadre de leur recherche, les biologistes se sont attardés sur près de 30 000 espèces vertébrés terrestres pour déterminer lesquelles étaient au bord de l’extinction. On apprend à la lecture de leurs résultats que 515 d’entre elles comptent moins d’un millier individus, autrement dit que chacune de ces espèces d’amphibiens, d’oiseaux, de mammifères et de reptiles risquent grandement de disparaître. Pire, plus de la moitié de ces espèces de vertébrés comptent dans leur rang moins de 250 individus.

La pression croissante exercée par l’humanité sur les écosystèmes naturels figure parmi les facteurs explicatifs selon les auteurs de cette recherche. Des écosystèmes dont nous avons entre autres besoin pour la pollinisation des cultures, la lutte contre les nuisibles et vecteurs de maladies agricoles ou encore le maintien d’un climat relativement stable. En 2019, un rapport des Nations Unies annonçait que l’humanité avait conduit jusqu’à un million d’espèces aux portes de l’extinction. 

Leur étude “démontre de nouveau l’urgence extrême qu’il y a à prendre des décisions globales beaucoup plus importantes dans le but de sauvegarder les espèces sauvages et les systèmes indispensables à la survie de l’humanité face à cette menace existentielle” a commenté un expert.

Notre planète a déjà connu cinq extinctions de masse ces 450 derniers millions d’années, occasionnant la disparition de 70 à 95% des espèces végétales, animales et de micro-organismes :

  • Extinction de l’Ordovicien
  • Extinction de Dévonien
  • Extinction du Permien
  • Extinction du Trias
  • Extinction de Crétacé