L’introduction de gluten chez les nourrissons pour prévenir de la maladie coeliaque

L’introduction précoce du gluten dans le régime alimentaire des nourrissons permettrait de prévenir la survenue de la maladie coeliaque, une maladie chronique et auto-immune de l’intestin après l’ingestion de gluten.

Ces conclusions sont issues de l’étude Inquiring About Tolerance (EAT) et publiée récemment dans la revue scientifique JAMA Pediatrics. Ses auteurs sont des chercheurs britanniques du King’s College London, Guy’s, de la St Thomas’ NHS Foundation Trust, de la St George’s University of London et du Benaroya Research Institute. Ils se sont intéressés aux effets de la consommation du gluten parallèlement à l’allaitement, dès l’âge de 4 mois.

Dans le cadre de leur recherche, ils ont exploité un échantillon d’un peu plus de 1 000 bébés qu’ils ont divisés en deux groupes.

Ils ont introduit dans le régime alimentaire des nourrissons du premier groupe des doses élevées de gluten, à savoir précisément 4 grammes de protéines de blé hebdomadaire sous forme de Weetabix, un biscuit de blé distribué Outre-Manche. Les bébés du second groupe attendait d’atteindre six mois avant d’être soumis à la consommation de gluten.

À l’âge de trois ans, aucun des 488 enfants du premier groupe n’avait développé de maladie cœliaque, tandis que 7 enfants sur 516 de l’autre groupe (soit 1,4%) avaient la maladie cœliaque.

L’auteur principal, le professeur Gideon Lack, professeur d’allergie pédiatrique au King’s College of London et chef du service d’allergie infantile à l’Evelina London Children’s Hospital a commenté les résultats : “Il s’agit de la première étude qui prouve que l’introduction précoce de quantités importantes de blé dans l’alimentation d’un bébé avant l’âge de six mois peut prévenir le développement de la maladie cœliaque.” 

Cette stratégie pourrait aussi avoir des bienfaits sur “d’autres maladies auto-immunes telles que le diabète de type 1″ a ajouté le Professeur Lack.

Cette découverte fait écho à une précédente recherche qui suggère l’introduction de petites quantités de produits d’arachide en purée (tels que le beurre d’arachide ou les bouffées d’arachide) à un enfant dès l’âge de 4 mois, dans le but de prévenir la survenue des allergies aux arachides.