La NASA recrute pour un projet de simulation de la vie sur Mars

Vous êtes à la recherche d’une expérience professionnelle ô combien singulière que seules quelques personnes triées sur le volet auront l’opportunité de vivre ? Candidatez à la mission de simulation de la vie sur Mars qu’organise la célèbre NASA !

Fouler d’ici deux décennies le sol de la planète rouge n’est pas seulement un doux rêve qui anime les très ambitieux “milliardaires de l’espace” que sont Richard Branson, Elon Musk ou encore Jeff Bezos. Non, des astronautes on ne peut plus sérieux envisagent de réaliser une mission habitée vers Mars, projet titanesque qui implique de relever des challenges vertigineux. Outre les difficultés techniques et la menace des radiations galactiques, il faut pouvoir appréhender le défi psychologique, qui reste difficilement simulable.

N’oublions pas l’immense distance qui sépare notre planète bleue et cet astre. Les spationautes susceptibles d’être confrontés à un problème sur la Lune ou dans l’ISS peuvent rentrer relativement rapidement, tandis que ceux présent sur Mars mettraient…la bagatelle de 6 mois pour accomplir le trajet retour, si tant est que la difficulté rencontrée ait lieu durant la fameuse “fenêtre de tir” favorable (tous les 26 mois).

L’agence spatiale américaine a récemment annoncé organiser une expérience dont le but est à la fois “répondre aux besoins complexes de la vie sur la surface martienne” et évaluer les “capacités de l’être humain à vivre totalement isolé”. Concrètement, les personnes sélectionnées vont poser leurs bagages au sein d’une base d’une superficie de 157 m2, chargée de reproduire les conditions d’habitat martien. Filmés en permanence, les 4 volontaires vivront confinés durant 12 mois.

Pour faire partie de ces quelques élus, il convient notamment d’être âgé de 30 à 55 ans, d’être un citoyen américain ou un résident permanent en bonne santé, qui ne fume pas et n’est pas sujet à des problèmes gastro-intestinaux. Les individus recrutés doivent par ailleurs avoir une maîtrise dans un domaine tel que les mathématiques, les sciences physiques, l’informatique ou encore l’ingénierie. L’expérience qui constitue une étape de plus vers un vol habité sur Mars devrait débuter à l’automne 2022, près du Johnson Space Center de Houston, au Texas.